L’écosystème de la téléphonie mobile peut être complexe pour les néophytes, MNO, MVNO, MVNE, MVNA, comment se retrouver dans ces acronymes et comprendre le rôle de chacun ?

MNO (Mobile Network Operator)

Les MNO sont les opérateurs historiques et les plus connus, ils ont leurs propres réseaux et leurs propres fréquences.

MVNO (Mobile Virtual Network Operator)

Les MNO ne peuvent pas utiliser toutes leurs fréquences et sont même obligés dans certains pays de les ouvrir à d’autres prestataires mobiles. Ces prestataires sont les MVNO, les MVNO sont donc des opérateurs mobiles qui utilisent l’infrastructure réseau d’un autre opérateur.

MVNA (Mobile Virtual Network Aggregator)

La multiplication des MVNO peut être lourde à gérer pour les MNO, c’est pour ça qu’ils préfèrent s’appuyer sur des partenaires privilégiés : Les MVNA. Le MVNA fait office d’intermédiaire entre le MNO et le MVNO, il achète les communications en masse au MNO et les revend aux MVNO.

MVNE (Mobile Virtual Network Enabler)

Ceux qui se lancent dans l’activité MVNO ont en général une autre activité principale, et gérer un MVNO peut s’avérer très compliquée. Le MVNE offre les solutions techniques et l’appui nécessaire aux MVNO pour se lancer dans les meilleures conditions.

Pour résumer :

(A) le MNO revend directement à des MVNO.
C’est assez rare. Dans ce cas là, c’est généralement une marque appartenant au MNO.

(B) le MNO passe par un MVNA qui achète en gros Le MVNA revend à des MVNO. Mais le MVNA peut choisir de revendre uniquement à des MVNE qui revendront à des MVNO en leur fournissant le S.I nécessaire.

(C) le MNO passe par des MVNE Dans ce cas là, il y a un intermédiaire en moins que dans le cas B. Le MVNE fournit le S.I au MVNO.